Recent Posts

samedi 15 octobre 2016




Pétition pour la révision totale du projet immobilier "LA PLACE DES COMMERCES -  PHASE 2" et pour la sauvegarde de la Place du 19 mars 1962  à Romainville (93)

Ce projet immobilier démesuré de 8 étages (environ 28 m de haut), est prévu à l'emplacement de la Halle couverte. Le Marché du Centre qu'elle abritait depuis 1922 a récemment déménagé. L'emprise au sol du projet ne se contente pas de la surface de la Halle, elle va aussi amputer la Place du 19 mars 1962 de 341 m² d'espace public. Ces hauteurs dominantes face aux maisons du village ancien en bordure de cette place, vont créer une incohérence urbanistique totale.

Exigeons ici un projet modéré, en place et lieu de la surface de la Halle, sans emprise sur la place.
Il est vital et urgent de conserver la totalité de la surface de la Place du 19 mars 1962 dans sa forme aérée actuelle, pour valoriser et respecter à Romainville un cadre de vie connu et apprécié de tous. Maintenons cette respiration unique, géographiquement et idéalement centrale, et exigeons que cette Place devienne un réel parc de ville pour ses habitants.

Ensemble, repensons un cœur de ville à taille humaine,
Refusons la destruction de notre patrimoine,
Dénonçons la démesure de ce projet inadapté !

SAUVONS NOTRE CŒUR DE VILLE, SIGNEZ LA PÉTITION
 Association de Sauvegarde du Village de Romainville
Cette pétition sera remise à:
  • Municipalité de Romainville
  • Est Ensemble

jeudi 8 septembre 2016

l'ASVR célèbre les journées du patrimoine 2016




xxx
Un public attentif au Café Bar "La Consigne" pour la conférence sur "Les Hauts lieux de la citoyenneté à Romainville à travers les âges"
Guy Auzolles, historien, maire adjoint honoraire au patrimoine, animateur de la conférence


A la sortie de la conférence, sur la place du marché, devant le Café Bar "La Consigne"



La Ferme maraîchère avec ses deux maisons en meulière
Les bâtiments sur cour

Les clapiers de lapin

Une maison d'inspiration Art Déco, rue de la iberté


Les fermes alignées, avenue de Lénine
Radio Vitus, rue Vassou




--
La rue de Paris
Déambulation dans la rue de Paris
Ecole Publique, rue de l'Abbé Houël
--
Après le parcours commenté, retrouvailles autour d'un buffet champêtre dans un jardin privé du centre ville


---







lundi 4 janvier 2016

Devenir de la Corniche des Forts - Elections régionales 2015 -L'ASVR interpelle les formations politiques


Voici le questionnaire cosigné par ASVR et Pantin Patrimoine et adressé à l'ensemble des formations politiques sur le devenir de la Corniche des Forts, le château et la maison des carriers :

A.S.V.R
ASSOCIATION de SAUVEGARDE du VILLAGE de ROMAINVILLE
association loi 1901

Jeudi 12 novembre 2015
OBJET :         ÉLECTIONS RÉGIONALES décembre 2015
                        Ile de Loisirs de la Corniche des Forts 

L’Ile de Loisirs de la Corniche des Forts est un projet du Conseil Régional situé sur les communes de Romainville, Pantin, Les Lilas et Noisy le Sec. Ce projet d’envergure se réalisera en 2 phases. La première, environ un tiers de la surface, a débuté cet été. D'après nos informations, elle permettra l’ouverture en 2018 de prairies aménagées.

L’ASVR  et Pantin/Patrimoine sont particulièrement impliqués dans l’avenir de ce terrain magnifique car il est le témoin de l’époque seigneuriale (depuis début XVIIe), puis de l’histoire industrielle par sa transformation en carrières de gypse au milieu du XIXe. Fermées et interdites à l’homme depuis un demi-siècle, ces anciennes carrières sont devenues en 50 ans un espace sauvage exceptionnel pour sa flore et sa faune. C’est un véritable trésor de biodiversité et un poumon vert, unique sur notre territoire fortement urbanisé. Il s’y trouve les restes du Château de Romainville (frappé de démolition) ainsi que des éléments architecturaux remarquables (vestiges industriels, maisons de carriers-ouvriers, pavillons de contremaîtres, sans oublier la Folie de Romainville située sur la commune de Pantin).

En  juin dernier et par courrier  l'ASVR a proposé à la Région, au Syndicat mixte de la Corniche des Forts, à l’Architecte des Bâtiments de France, aux quatre communes et aux diverses associations concernées, un ensemble de réflexions qui lui semble primordial de développer. L'Ile de Loisirs de la Corniche des Forts doit être l’aboutissement de toutes ces réflexions sur la mémoire d’un lieu, son histoire et son rôle dans le XXIe siècle.
Par ce courriel (courrier postal à suivre), dans le cadre des élections régionales 2015, l'ASVR, accompagnée de Pantin Patrimoine, interroge chaque candidat afin qu’il exprime clairement sa vision concernant l'avenir de cette trentaine d’hectares  située à 2 km de Paris.
C'est donc avec l'espoir de découvrir vos orientations et propositions publiques concernant ce projet régional structurant, que nous espérons vous lire avec intérêt.

Sincères salutations.

Julia Learmonth                                                                     Michel le Bec

Présidente de l'ASVR                                                                                            Président de Pantin Patrimoine

dimanche 13 septembre 2015

L'ASVR célèbre les journées du patrimoine 2015


Programme - SAMEDI 19 SEPTEMBRE 
(évènement tout public - accessible PMR - 100% gratuit)

11H00 – EGLISE ST GERMAIN L'AUXERROIS
  • EXPO PHOTOS DES GALERIES SOUTERRAINES DES ANCIENNES CARRIÈRES : Extraordinaires images réalisées en 1995 par le Club romainvillois de spéléo GASPAR (Groupe Associatif Spéléo Plein AiR). Cette exposition sera commentée.
  • CONFÉRENCE SUR LE GYPSE-PLÂTRE, son histoire, son exploitation, sa transformation et son utilisation en Ile de France. L'inventaire et la sauvegarde des principales caractéristiques patrimoniales des carrières de Romainville. Conférence animée par Ivan Lafarge, archéologue au Service Patrimoine et Archéologie du Conseil Départemental de Seine St Denis.
  • COURT EXPOSÉ SUR L'ARGILE, sa présence dans les sols de Romainville, les conséquences et les risques sur l'environnement et l'urbanisme. Court exposé animé par
     Pierre Pouey-Mounou, Président de l'Association "Romainville sur Argile".
  •  "ILE DE LOISIRS DE LA CORNICHE DES FORTS", brève présentation des travaux en cours de la 1ère phase d'aménagement de la future "Ile de Loisirs de la corniche des forts". Présentation qui ouvrira le débat public sur les propositions de l'ASVR pour la sauvegarde du patrimoine naturel et industriel de ce site exceptionnel, dans le cadre de la dernière phase d'aménagement à venir.


12H30 - Buffet champêtre et en musique pour prolonger la fête


Beau succès pour notre évènement culturel inscrit au programme des Journées Européennes du Patrimoine 2015. Le plaisir d'accueillir un public attentif et curieux sous un soleil radieux…

Parmi les 4 conférences du programme, sachez que celle sur le gypse-plâtre que devait animer l’archéologue Ivan Lafarge, a été interdite par la Mairie de Romainville ! 
En effet 3 jours avant, la Mairie de Romainville a appelé le service départemental où travaille Monsieur Lafarge pour exiger que celui-ci ne donne pas sa conférence à Romainville ! 
L’ASVR, qui n’a pas été informée par la Mairie de cette décision surprenante, réclame aujourd’hui une explication claire. 
Nous vous invitons à lire la lettre recommandée que nous avons envoyée à Madame le Maire, Corinne Valls. Pour une totale transparence, et dans un souci d’information, nous avons également envoyé une copie de ce courrier à l’ensemble des intervenants avec qui nous travaillons sur le projet de l’Ile de Loisirs de la Corniche des Forts ; à savoir :

-          La Région IDF (M. Jean-Paul Huchon), propriétaire du site
-          Le Département (M. Stéphane Troussel), employeur de l’archéologue Ivan Lafarge
-          Le Syndicat mixte de la Corniche des Forts (Mme Martine Legrand), responsable du projet
-          Les mairies des 3 communes qui avec Romainville accueillent l’Ile de Loisirs de la Corniche des Forts

Dans cette même logique de transparence et d’information, nous vous communiquerons via ce blog la réponse (si elle arrive !) de la Mairie de Romainville.

Voici quelques photos des moments forts de cette journée :





Public nombreux et attentif dans l'église classée de St Germain l'Auxerrois à Romainville



Maquette topographique de la Seine Saint Denis rélisée et présentée par Léonie Schlosser en ouverture de la conférence 






Les cathédrales souterraines de Romainville. Photos de Jean-Pierre Barbier [reproductions interdites], Président du club spéléo GASPAR



Exposition des photos exceptionnelles prêtées par le club de spéléo GASPAR (Groupe associatif Spéléo Plein Air). Ces clichés retracent la mission effectuée en 1995 par le club dans les anciennes carrières de gypse.


Alain Legay, spéléologue amateur du club GASPAR, raconte la mission réalisée en 1995 dans les carrières de Romainville.


Pierre Mathon, Président de Bagnolet en vert, remplace Ivan Lafarge pour présenter l'histoire du gypse, son exploitation et son utilisation.


Pierre Pouey-Mounou, Président de Roaminville sur Argile, nous informe des conséquences sur notre habitat, de la présence de l'argile dans les sols de notre commune.


Guy Auzolles, historien, clôt la conférence en ouvrant le débat sur le projet régional d'Ile de loisirs de la corniche des forts, à l'emplacement des anciennes carrières de gypse deRomainville.



Et comme toujours, pour prolonger la fête, le public est invité au buffet champêtre offert par l'ASVR dans le jardin privé d'un généreux adhérent. Magnifique jardin potager situé au coeur de notre village.

lundi 15 juin 2015

Beaux succès pour la fête de la cerise

L’ASVR et l’association de quartier centre Voisins-Voisines ont conjugué leurs efforts pour proposer

un événement inédit à Romainville : la Fête de la cerise.
Sur l'initiative de l’ASVR, l’idée centrale est de faire prendre conscience à travers les cerisiers, de
l'importance de sauvegarder tous les arbres petits et grands de notre village, témoins de l’origine
rurale et agricole de Romainville. Ces arbres fruitiers ou d'ornements, cette nature domestiquée crée
le lien entre les hommes et la terre, et les hommes entre eux. Les arbres et leurs jardins sont
indissociables des fermes et des maisons qui les protègent. Dans le tissu dense et ultra urbanisé de la
petite ceinture parisienne, ce mini environnement nous redonne l'échelle humaine d'une ville. Cette
union parfaite dans son rapport entre le végétal et le bâti est la richesse de notre village, et nous
nous devons de la sauvegarder.
Dans un bel esprit champêtre, la fête s’est déroulée autour d'un repas festif. Au-delà du traditionnel
clafoutis, la cerise s'est déclinée également sous forme de tourte, de soupe, de chutney, de vin de
cerise, etc... Dans la cerise comme dans le cochon, tout est bon. Les noyaux permettent la réalisation
de coussins micro-ondables au pouvoir relaxant, les queues pour les infusions, et les feuilles pour
l'élaboration du vin de cerises.
Un quiz cerise, un atelier pochoirs de cerises, cousus main en ribambelle et une expo photos ont
rythmé l'après midi sous un très beau soleil.

Présentation de la première édition de la fête de la cerise par les 2 présidentes devant les adhérents gaiment assortis aux couleurs cerise




Les tables du buffet garnies de bons plats à la cerise avec des corbeilles des fruits de la cueillette dans les jardins voisins




1ère expo "Romainvillemon village"; projet-photos de "l'esprit village" vu par les habitants


On se concentre sur le questionnaire à la cerise


l'équipe de l'ASVR et de Voisins-Voisines avec les 3 heureux gagnants des prix (à la cerise) sur le "podium".


les enfants font leurs pochoirs cerise, atelier animé par Anne au fond du jardin.


tout le monde s'y met et on coud les fanions en ribambelle



dans la cerise tout est bon! collecte de noyaux, de feuilles et de queues de cerises